Auditorium des Carmes: Concert de Bruno Cocset et les Basses Réunies

Cet évènement, organisé par la Ville de Vannes, qui a eu lieu à l'Hôtel de Limur du 7 Août au 17 Octobre 2010 et l' Auditorium des Carmes les 7 et 8 octobre 2010, a connu un très grand succès :

- 19500 visiteurs à l'Hôtel de Limur.

- 500 spectateurs à l'Auditorium des Carmes.

Cette installation se présente sous deux formes :

A l'Hôtel de Limur: des enregistrements musicaux diffusés en écho des peintures,

A l'Auditorium des Carmes: un concert dans lequel Bruno Cocset et les Basses Réunies ont développé ces séquences musicales devant une vidéo réalisée par Olivier Bouin.

C'est aussi une réflexion entre la forme vivante et sa reproduction : peintures et enregistrements musicaux  dans la partie exposition et, durant le concert, musique vivante face à une  vidéo réalisée avec la matière picturale de chaque tableau.

 

Concert de Bruno Cocset et les basses réunies

LES BASSES REUNIES

  • Bruno Cocset : Alto, ténor de violon, violoncelle & direction
  • Emmanuel Jacques : Ténor de violon & violoncelle
  • Mathurin Matharel : Violoncelle
  • Bertrand Cuiller : Clavecin & orgue
  • Richard Myron : Contrebasse

Aube

concert-aube-vitali

 

1. J.S Bach : Choral « Nun Komm, der Heiden Heiland » BWV 659

Alto "a la bastarda" – Orgue – Contrebasse

L’aube, passage entre les ténèbres et la lumière : de l’immobile, de l’inertie des matières au frémissement imperceptible de la vie…

Insondable, l'eau semble profonde et épaisse tel un magma. Peu à peu la lumière lui donne vie, l'allège, la fluidifie et lui permet ainsi le dialogue avec l'air : une nouvelle alliance qui bientôt se confronte à la roche dans le jeu d’une rencontre âpre et éternelle.

J.S. Bach, intemporel, si proche de nous, une alchimie du divin et de sa rencontre avec la matière… et le profondément humain.

 

2. Domenico Gabrielli - Bruno Cocset : Ricercare n°7

Alto & ténor de Violon - Orgue

 

3. Giovanni Battista Vitali : Passacaille

Violoncelle - Contrebasse - Orgue

Midi

concert-gabrielli

 

1. Domenico Gabrielli : Sonate en la (1687)

Alto "a la bastarda" - Clavecin

La lumière jaillit instantanément, tout est mouvement, rythme.

Les formes sont courtes et propices aux changements.

L’humeur est légère, on ne s’attarde sur rien, tel l'oiseau qui virevolte de branche en branche.

Bologne fin 17ième, musique « neuve », fraîche, qui nous dit avec des mots simples la joie, la vie, le plaisir de se jouer de la gravité.

 

2. Giuseppe Jacchini : Sonate en la

 

3. Giuseppe Jacchini : Sonate en sol

Violoncelle - Clavecin - Contrebasse

Crépuscule

concert-frescobaldi

 

1. Girolamo Frescobaldi : Canzone Vigesimaquarta (Rome 1628 et Venise 1635)

Ténor de violon, Basses de violon, Contrebasse, Théorbe, Orgue, Clavecin

Le ton est grave, les matières opacifiées, densifiées, et, si la vie s’est complexifiée, elle en est, par le mouvement qu'elle y imprime, toujours le maître.

De cette vie tortueuse et riche sont nés la sérénité, la puissance intérieure, la profondeur, la lucidité dans l’acceptation du temps qui passe : ni fatalité, ni résignation… et une vigueur bien présente qui nous conduit encore au paroxysme !

En écho, Frescobaldi, maître des formes et des contrepoints et qui se joue du temps, avec force, en homme mûr.

 

2. Girolamo Frescobaldi : Canzone Quinta à 3

 

3. Girolamo Frescobaldi : Canzone Undecima a Due Canti

 

4. Girolamo Frescobaldi : Canzone Quinta à 4

Nuit / Chaos

concert-geminiani

 

1. J.S Bach : Suite n°5 pour violoncelle seul BWV 1011 - Prélude

 

2. Francesco Geminiani : Tendrement

Ténor de violon - Violoncelle - Contrebasse  - Clavecin

 

3. J.S Bach : Suite n°5 pour violoncelle seul BWV 1011 : Sarabande*

Un retour aux sources, grave, ancré, qui par la magie d'une danse lente se transforme en élévation.

Un regard sans détour sur le passé, le présent et sur demain, l'abyme, mort ou chaos nourri d'espérance.

Une oscillation du temps, le temps suspendu.

J.S. Bach, ici entre abstraction et miroir de l'âme.

 

Enregistrements musicaux diffusés devant les peintures à l'Hôtel de Limur
Textes de Bruno Cocset

Continuer la lecture à propos du chant du jour