Couverture du livre Bernard Bouin

Pré-commandez votre exemplaire du livre

au tarif préférentiel de 25 euros

 

PRE-COMMANDER

Pourquoi éditer cet ouvrage ?

Cet ouvrage est le fruit d’un travail étroit entre Bernard Bouin et les Editions El Viso, éditeur de livres d’Art de renommé international.

 

« J’attends beaucoup de cette publication qui permettra, j’en suis certain, de dévoiler beaucoup d’aspects de ma peinture et le sens de ma réflexion d’Artiste. 

En effet depuis plus de 10 ans, je compose des ensembles mettant en correspondance mes peintures avec des textes (poèmes) et la musique : "Le Chant du jour 2010", "Ainsi parlait Zarathoustra 2013", "L'Après midi d'un faune 2014", "Le Corbeau 2015", "Le Globe terraqué 2017" et "Orphée et Eurydice 2018".

Ces ensembles dont on pourra voir les reproductions dans le livre, seront directement mis en correspondances avec les textes qui les ont inspirés. »

Pourquoi cette pré-vente ?

Le tirage a été fixé par l’éditeur et moi-même à 1200 exemplaires.

L’objectif de cette pré-vente est de pouvoir ajuster le nombre d’exemplaires lié à mon entourage.

A cette fin, je vous propose l’ouvrage jusqu’au 31 Juillet au tarif préférentiel de 25 euros (au lieu de 35 euros).

A propos du livre

Ce livre est le fruit d’un travail étroit avec El Viso dont la réputation et les nombreuses productions avec les plus grands musées européens et américains m'apportent toutes les garanties que je souhaitais.

Pour ce livre qui couvrira toute ma vie d’artiste et ma production depuis 1987, l’historienne de l’art Lydia Harambourg, qui a si souvent rendu compte de mon travail dans la Gazette de l’Hôtel Drouot, a livré un très important texte sur ma peinture, jusqu’à ses développements les plus récents. Un texte du philosophe André Stanguennec, professeur émérite de philosophie, le complète par une réflexion sur les ensembles de peintures faites en correspondance avec les œuvres de Nietzsche, Mallarmé et Poe. S’y ajoutent enfin deux beaux textes de Philippe Roy.

Format 25 x 28 cm; 192 pages sur papier satiné mi mat 150 grammes
Environ 180 illustrations
Reliure cartonnée plein papier, cousue, tranchefile tête et pied, couverture pelliculée.
Impression tout couleur.
Le prix en librairie sera de 35 euros TTC

 

RESERVER

couverture
page vierge
page introduction
peinture gare 1
peinture gare 2
peinture gare 3
peinture gare 4
texte quatre saisons printemps
peinture quatre saisons printemps
texte quatre saisons été
peinture quatre saisons été
texte quatre saisons automne
peinture quatre saisons automne
texte quatre saisons hiver
peinture quatre saisons hiver
couverture fin
couverture
page vierge
page introduction
peinture gare 1
peinture gare 2
peinture gare 3
peinture gare 4
texte quatre saisons printemps
peinture quatre saisons printemps
texte quatre saisons été
peinture quatre saisons été
texte quatre saisons automne
peinture quatre saisons automne
texte quatre saisons hiver
peinture quatre saisons hiver
couverture fin

Feuilletez le livre à l'aide la souris (sur coins supérieurs)

Tirage de tête – Bibliophilie

En outre, les 50 premiers exemplaires du livre seront numérotés et accompagnés d’une œuvre originale. Il s’agit d’une peinture acrylique et pastel blanc, sur toile de dimension 19,3 x 24,6 cm, contrecollée sur cartel (dimension 21 x 27,5 cm) et recouverte d’un papier Japon pour en assurer la protection, l’ensemble sous enveloppe (voir ci-joint).

Je souligne qu’il s’agit bien d’une peinture, donc chaque fois différente, exécutée spécialement pour ce tirage de tête.

Ces 50 exemplaires numérotés seront vendus 300 euros TTC, l’unité.

Peinture acrylique et pastel blanc.
Sur toile: Format 19,3 x 24,6 cm
Contrecollée sur cartel : Format 21 x 27,5 cm; Protection: papier japon cartonnée plein.

300 euros TTC, l’unité
Limité à 50 exemplaire numérotés

 

RESERVER

Réservation

Vous pouvez réserver le nombre de livres que vous souhaitez en passant par le formulaire de réservation.

Le paiement et la remise du livre se fera lors de l’exposition qui aura lieu à Vannes en 12 Décembre prochain au 1er Mars 2020.

Cette exposition organisée par la ville de Vannes à l’occasion de la sortie du livre aura lieu dans l’espace culturel situé sur le port de Vannes: « Le Kiosque ».

Bernard Bouin y sera présent régulièrement pour des médiations et des séances de dédicace.

Si vous êtes dans l’impossibilité de venir ou que vous préférez être livré chez vous, merci de l’indiquer lors de la réservation.

Afin de faciliter les échanges, toutes les réservations seront gérées par Bernard Bouin avec qui vous communiquerez personnellement.

Cette offre préférentielle prendra fin le 31 Juillet 2019.

 

RESERVEZ VOTRE EXEMPLAIRE

Calendrier

Préventes : Du 1er au 31 Juillet 2019

Sortie du livre : Octobre 2019

Exposition et Séance de dédicaces : De 12 Décembre 2019 à 1er Mars 2020

Dernières actualités

14 Juin 2019

Le graphiste Christophe Ibach est un professionnel très expérimenté, qui travaille pour les grands éditeurs d’art et les musées nationaux.

Christophe Ibach communique régulièrement avec Bernard Bouin sur les choix à réaliser : Ils échangent actuellement sur le choix de la couverture, le titre et la typographie.

A ce jour le choix n’est pas encore arrêté...

Les Editions EL VISO : « un éditeur prestigieux »

 

Editions El Viso

 

Les Éditions El Viso ont été créées en 1981 dans l’intention de produire des livres d’art de qualité pour les musées et institutions culturelles du monde entier. Depuis, la maison a publié plus de 1500 titres, y compris des catalogues d’exposition ; des guides ; des catalogues raisonnés d’artistes, de musées et de collections d’art ; ainsi que des livres de photographie, d’architecture, de décoration d’intérieur, de paysagisme, de design et d’entreprise.

Environ la moitié de la production éditoriale est destinée à l’exportation et correspond à des publications réalisées pour des institutions de premier ordre, comme The Metropolitan Museum of Art à New York ou The Dallas Museum of Art, entre autres.

Aujourd’hui, les Éditions El Viso jouissent d’un prestige international en tant que maison d’édition de référence pour l’élaboration de livres illustrés de qualité, publiant en plusieurs langues en Europe, Amérique et Asie et ayant bâti son propre fonds éditorial sélect et croissant.

© Ediciones El Viso 2017
elviso@edicioneselviso.com
https://edicioneselviso.com/fr/

Bernard Bouin vu par son éditeur…

On connaît l’histoire de Heinrich Schlieman, le découvreur de Troie, qui dut attendre la quarantaine passée pour abandonner le commerce et, fortune faite, se consacrer à sa passion de l’archéologie.

Dans un autre domaine, la peinture, Bernard Bouin ( né en 1945 ) a mené une aventure semblable. Jusqu’à la quarantaine, il mena une vie d’apparence rangée. Après des études en pharmacie, il ouvre la sienne près de Vannes à Saint-Avé, en 1972 et durant seize ans tient son officine. Pourtant, depuis sa jeunesse, il rêve de peindre, non plus le dimanche ou le soir, mais d’en faire son « véritable » métier. Car depuis toujours, déjà enfant, il a une facilité inouïe pour la couleur, le dessin, la peinture, au point que son professeur de dessin l’accuse de faire exécuter son travail par un adulte !

Alors il lâche tout, vend la pharmacie, abandonne l’existence confortable de notable et peint chaque jour de sa vie.

Sa peinture est celle d’un autodidacte passionné, d’un surdoué. Comme il n’a pas été aux Beaux-Arts et s’est formé seul, en suivant son goût et ses admirations, il possède une force et une originalité, un caractère qui lui appartiennent et qu’on ne trouve que rarement.

Des galeries importantes sont convaincues par son travail, des musées l’exposent, séduits par cette peinture méditative, secrète où se lisent la solitude du monde moderne et la mélancolie de l’homme, qu’il s’agisse de portraits ou de paysages. Il y a du Edward Hopper chez Bouin, peut-être des souvenirs de Magritte et Delvaux mais aussi des réminiscences de la peinture la plus classique dont il a appris seul le métier, dans la fréquentation des musées.

Son amour et sa compréhension profonde de Poussin lui valent l’amitié et l’estime de Pierre Rosenberg, président-directeur honoraire du musée du Louvre, auprès de qui souvent il va approfondir sa connaissance des peintres.

Régulièrement exposé ( Toulouse, Paris, Angers, Vannes, Saint-Rémy de Provence, Le Mans, Mons, Venise etc.), il manquait à Bernard Bouin une monographie qui rende compte de l’étendue et de la variété de son immense et singulier talent.

Avec près de 200 illustrations, et un texte de grande ampleur par l’historienne de l’art et critique réputée Lydia Harambourg qui suit son travail depuis vingt ans, cette lacune est heureusement comblée. Cet ouvrage rétrospectif permet de découvrir un peintre rare, authentique, dont l’oeuvre qui dès ses débuts a séduit tant de collectionneurs touchera certainement aussi beaucoup de lecteurs, dans son équilibre entre classicisme et invention personnelle, mélancolie méditative et acuité psychologique.

El Viso Editions, Juin 2019

 

RESERVEZ VOTRE EXEMPLAIRE