« Carnac, bords de mer »

et les mosaïques originales de Pier ESPARRE

 

***

 

Mairie de Carnac

Salle des expositions

 

***

 

Vernissage le jeudi 1er Août à partir de 18 heures

Ouvert tous les jours du 1er au 10 Août 2018

de 10h à 12h30 et de 16h à 19h

 

Date et horaires

Du 1er au 10 Août 2018 - Tous les jours de 10h à 12h30 et de 16h à 19h

Bernard Bouin peintures

« Carnac, bords de mer »

Pour cette nouvelle exposition, Bernard Bouin a choisi de faire montrer un ensemble d’œuvres dont le sujet est « Carnac » où vit l’artiste l’été depuis 1979. L’exposition met l’accent sur des compositions situées en bord de mer.
Les paysages figurant des étendues marines vues de terre, laissent une place importante au ciel peint dans des nuances variées et sont déclinés à toutes les heures du jour et de la nuit. Des sentiments complexes et subtils peuvent en effet naître à l’observation de ces images souvent troublantes par leur simplicité comme si le peintre cherchait à suggérer une présente immatérielle.
Les tableaux de l’infini de l’océan qui rejoint la ligne d’horizon dans une atmosphère diurne ou nocturne permet de contempler le monde de tous les possibles enveloppé d’un certain mystère. Il sous-tend toute vie consciente même si ces images maritimes limitées et coupées, traversées par ces palissades structurant l’ensemble qui démarquent en quelque sorte deux univers, l’un peut être visible et l’autre accessible par la réflexion ou une pensée plus métaphysique. Des peintures récentes de rochers, traités comme des natures mortes complètent cette exposition d’une trentaine de peintures.

Bernard Bouin est peintre professionnel depuis 1988. Il a fait de nombreuses expositions personnelles dans les galeries et lieux institutionnels en France et à l’étranger.
Il vit à Vannes et à Carnac.

Pier Esparre mosaïste

« Obsolescence programmée ».

Pier Esparre, artiste-mosaïste, enfant des années 80, ancien publicitaire, est un amoureux de l’image et de l’objet et un héritier des pops artistes inscrits dans la tradition du ready-made français. C’est en confrontant des symboles de la culture du XXIe siècle à l’art ancestral de la mosaïque qu’il s’exprime. Pour lui, la mosaïque détruit et puis crée, casse et colle, une pratique chronophage qui nécessite la répétition sacerdotale de gestes immémoriaux, et de ce chaos harmonieux, nait une figuration.

Pier Esparre est artiste professionnel depuis 2010. Il a fait de nombreuses expositions en France. Il a fait des mosaïques pour Adidas, Nike, Coca Cola, Sony musique, Vice … Aujourd’hui il vit entre Paris et la Trinité sur mer.